Comment se démarquer avec une vidéo en motion design ?

Je sais ce que vous allez me dire : “Utiliser une vidéo en motion design c’est déjà se démarquer.” Et vous n’aurez pas tord ! Seulement, beaucoup d’entreprises utilisent déjà la vidéo animée dans leur stratégie de communication (auraient-elles toutes lu mon article sur la puissance de la vidéo ? 😉 ), donc si vous souhaitez vous démarquer, il va falloir être encore plus original !

Il y a surement des millions de façon de se démarquer grâce à la vidéo mais voici quelques pistes à creuser :

Utiliser des illustrations personnalisées

Soyons honnêtes, ces deux personnages n’auront pas le même effet sur votre cible :

D’un côté, vous avez un personnage lambda issu de la banque d’image Freepik (une petite merveille, si vous ne la connaissez pas, je vous invite à y jeter un coup d’œil). Bien que Freepik soit très pratique, l’utilisateur est habitué à voir ces personnages impersonnels et il est devenu indifférent à ce type de contenu.

De l’autre côté vous avez un personnage original créé par mes soins (loin de moi l’idée de me jeter des fleurs (d’ailleurs l’illustration s’y porte bien) mais je souhaitais illustrer mon propos). De nombreux illustrateurs sauront vous créer des personnages ou des paysages adaptés à votre marque.

Dans ce cas de figure, l’œil de l’utilisateur est accroché et sa curiosité va être piquée. “Tiens, quelle marque a osé ce drôle de bonhomme qui se promène sur mon fil d’actualité ?”. En plus de consommer le contenu, il y a plus de chance que l’utilisateur retienne votre message. “Ah oui je l’ai vu ! C’est le bonhomme en tête de fleur !”

En résumé, les banques d’images sont très utiles mais les utilisateurs sont à la recherche de contenu personnalisé avec du caractère. Faire le choix de l’illustration customisée pour sa vidéo d’entreprise est une manière d’affirmer son identité de marque et de se distinguer parmi ses concurrents.

Raconter une belle histoire

Un story-telling captivant

Aaaaahhhh les histoires ! Depuis l’antiquité, elles nous bercent et nous accompagnent tout au long de nos vies. Elles nous rassurent autant qu’elle nous surprennent et savent apporter un peu de rêve et de magie dans notre quotidien. Tout le monde aime les histoires.

Le story-telling, c’est l’art de raconter des histoires pour communiquer autour de votre marque. Grâce à des anecdotes et des historiettes, vous allez créer un lien particulier avec votre auditoire. Vous allez l’emmener dans votre univers de marque et si celui s’y s’y reconnait, il s’identifiera à votre entreprise et sera plus réceptif au message de la vidéo.

En plus, si votre vidéo animée possède un bon story-telling, il y a de fortes chances que votre utilisateur aille jusqu’au bout pour connaître la fin de l’histoire. Sur les réseaux sociaux, si un utilisateur visionne votre motion design entièrement, cela envoie un bon signal à l’algorithme, qui va ensuite montrer votre vidéo d’entreprise à encore plus de personnes. Hop hop hop votre vidéo fait un carton ! 😉

Quoiqu’il arrive, il y a 1001 façons de raconter une histoire pour un même produit ou une même entreprise. A vous de trouver celle qui plaira le plus à votre cible. C’est le moment d’être inventif !

Des émotions

On ne le redira jamais assez mais il est indispensable de faire vivre des émotions à son audience. Cela leur permet, en plus de passer un bon moment, de mieux retenir le contenu de votre vidéo. Que ce soit du rire, de la nostalgie, de la surprise, de la colère ou de la joie, provoquer une émotion chez son spectateur est indispensable. Cela marque les esprits et donne envie de parler de vous. Et entre nous, c’est ce qu’on recherche non ?

Cette vidéo est un très bon exemple de story-telling et d’émotions pour les valises connectées de la marque Delsey réalisée par l’agence Buzzman :

Choisir votre style de motion design

Le motion design est défini par Wikipédia comme “une forme d’art visuel consistant à créer des œuvres animées”. Comme vous pouvez le voir, cette définition est assez large et permet d’y caser pas mal de choses, dont de nombreux styles différents.

Nous allons voir ensemble les principaux pour que vous puissiez faire le choix le plus adapté pour votre entreprise.

La 3D

Comme son nom l’indique, la 3D permet de modéliser n’importe quel objet en 3 dimensions avec beaucoup de précision. Si vous souhaitez que votre motion design soit très réaliste et se rapproche d’un film, la 3D et le style qu’il faut adopter. Elle est également utile pour représenter des produits pas très photogéniques (surgelés, meubles, bouteilles …) ou montrer l’utilisation d’un produit.

Cependant, cette technique est assez complexe et requiert généralement beaucoup de temps, c’est donc un investissement plus important.

L'animation typographique

L’animation typographique consiste à utiliser la lettre, le mot, la phrase comme élément principal du motion design. Ce choix permet d’aller droit au but pour transmettre son idée tout en gardant le côté ludique du motion design. Ce dernier vient sublimer votre message en lui apportant du dynamisme et du caractère pour que votre audience reste captivée.

Ce style peut être utilisé seulement pour un titrage ou une introduction de vidéo, mais également pour une vidéo complète. Il peut se suffire à lui même ou bien être couplé à des pictogrammes, de l’illustrations etc.

Si vous souhaitez un motion design qui transmet votre message sans fioritures, l’animation typographique est le style qu’il vous faut.

Le style infographique - utilisation de pictogrammes

L’utilisation d’icones ou de signes, permet, comme l’animation typographique, d’aller droit au but. Avec des images très simples, il est possible de transmettre beaucoup.

Mais attention, quand on utilise des pictogrammes on n’est pas obligé d’utiliser les pictogrammes basiques, on peut également en faire des personnalisés, avec des couleurs, des textures, du caractère, un peu plus de charme quoi ! 🙂

Le style dessin animé

Ici, il s’agit d’animer des personnages, des animaux, des paysages. On y retrouve des illustrations plus poussées et des animations plus complexes.

Ce style permet au spectateur de rentrer dans votre univers de marque, il y découvre votre histoire dans un charmant décor et s’imprègne de vos valeurs. Il permet également d’imager des sujets difficiles et donc de les aborder sans choquer ni contrarier.

Si vous souhaitez transmettre votre message par l’émotion, aborder un sujet sensible ou bien montrer les nombreuses utilisations possibles de votre produit au travers de scénettes rigolotes, c’est le style dessin animé qu’il vous faut.

Le mixed média - La postproduction sur photos ou vidéos

Ce style consiste à ajouter des animations, des titrages ou des doodles (des dessins, des gribouillages) sur vos photos ou vidéos pour les personnaliser.

Le mix de la vidéo pure et de l’animation est très moderne. Il permet de mettre en avant vos produits ou services en ajoutant une touche de fun à votre contenu.

Si vous souhaitez compléter vos vidéos par un peu de magie ou des explications supplémentaires, le mixed média est le style qu’il vous faut.

La vidéo Scribing ou Whiteboard animation

Cette technique de facilitation graphique consiste à dessiner sous les yeux du spectateur comme si cela était fait en temps réel. En d’autres termes, sur un tableau blanc, on voit une main illustrer au fur à mesure l’histoire qui se déroule.

Ce style permet de capter l’attention de votre public, curieux de l’œuvre final et il a également l’avantage d’être minimaliste pour ne pas distraire le spectateur.

Si vous souhaitez tenir en haleine votre audience ou lui expliquer un concept, la vidéo scribing est le style qu’il vous faut.

Bien évidemment, cette classification ne comprend pas tous les styles d’animation, il en existe beaucoup d’autres tels que le stop motion ou la pâte à modeler.

Il est également possible de mélanger ces styles pour trouver le vôtre. Celui qui saura captiver votre audience, faire vibrer votre coeur et tomber votre cible. 😉

Adopter un format original

Enfin, vous pouvez vous démarquer grâce au format de votre vidéo. Vous pouvez jouer sur :

  • Les dimensions de votre vidéo : Chaque plateforme de diffusion à son format de prédilection : format carré pour les posts Instagram, portrait pour les reel, 16:9 pour Youtube … Mais chaque réseau offre également des formats plus originaux, propres à chacun (live, filtres, gifs …) Il y en a énormément. Il y a donc de nombreuses possibilités pour varier et s’amuser avec la vidéo.
  • La durée de votre vidéo / sa fréquence : Vous êtes plutôt ” vidéo longue”, vous décortiquez un sujet de A à Z ou plutôt “vidéo courte”, vous donnez seulement les informations essentielles ? Ou peut être que vous aimez faire des mini-séries vidéos pour teaser l’information et donner un rendez vous hebdomadaire à votre public ? A vous de voir !

Conclusion

Pour se démarquer avec une vidéo en motion design, il faut proposer du contenu personnalisé en racontant une belle histoire, dans un style approprié sous un format original. 🙂 Plus facile à dire qu’à faire je vous l’accorde. Mais heureusement, vous n’êtes pas seuls dans cette recherche, je vous glisse mon contact au cas où vous ayez besoin de quelques conseils.

Je rajouterai que pour être aperçu au milieu de la masse, il ne faut pas avoir peur de casser les codes. Le motion design ne met pas de limite à la création et vous donne des possibilités infinies pour un budget réduit. Il faut en profiter !

Cette citation de Stephen Covey nous le rappelle, “Si on continue à faire ce qu’on a toujours fait, on continue à avoir ce qu’on a toujours eu.”. C’est donc en testant de nouvelles choses que vous arriverez à de nouveaux résultats, sans nul doute, meilleur que les précédents.